Fiche pratique

Faire une donation 

Vérifié le 06/06/2018 - Direction de l'information légale et administrative (Premier ministre)

La donation est un acte par lequel une personne, le donateur, transmet de son vivant et gratuitement la propriété d'un bien à une autre personne, le donataire. Les biens donnés peuvent être des meubles ou des immeubles, mais ne doivent pas dépasser la part réservée à certains héritiers. Le donataire peut être n'importe quelle personne. La donation peut se faire de manière libre ou obligatoirement par acte notarié dans certains cas. Sauf exception, une donation est irrévocable.

Une donation est un acte par lequel, le donateur, transfère de son vivant et gratuitement la propriété d'un bien à un donataire.

Pour que la donation se réalise, le donataire doit l'accepter.

Pour faire une donation, vous devez :

  • Être sain d'esprit, c'est-à-dire posséder des capacités mentales permettant un discernement et une volonté suffisamment éclairée
  • Être majeur ou mineur émancipé
  • Et posséder la capacité juridique de disposer de vos biens.

Vous ne pouvez donner que ce que vous possédez au moment de la donation. Il est impossible de donner un bien futur, par exemple un bien dont vous hériterez au décès de vos parents.

Les biens peuvent être :

  • immobiliers (maisons, appartements, terrains, etc.)
  • ou mobiliers (meubles, véhicules, tableaux, etc.).

  À savoir

si vous avez fait une donation à votre enfant et qu'il meurt sans descendance, vous pouvez récupérer les biens donnés. C'est ce qu'on appelle le droit de retour.

Vous pouvez faire une donation à toute personne : vos